Si tous les chemins mènent à Rome, il est à remarquer que bon nombre de domaines conduisent aussi à l'Histoire, que cette dernière soit d'ailleurs petite ou grande... C'est le cas de la numismatique qui, au delà de l'idée même de collection, invite l'homme à éclairer d'un jour nouveau l'action d'un empereur ainsi que le quotidien de ses lointains ancêtres...


Copie d'un médaillon de Bronze de Probus émis à l'occasion de son triomphe à Rome en 281 ap. JC
MARCVS AVRELIVS PROBVS, quelques repères biographiques
-19 août 232 : Naissance à Sirmium, capitale de la Pannonie.
-Sous Valérien Ier (253-260), devient tribun militaire.
-Sous Gallien (260-269), commande la IIIème légion Felix et participe aux campagnes militaires contre les Germains et les Sarmates.
-Sous Aurelien (270-275), commande la Xème légion Gemina et reconquiert l'Egypte.
-Sous Tacite (275-276), devient Dux Orientis.
-Juillet 276 : acclamé empereur par les soldats de l'armée d'orient.
-Juin-Juillet 277 : fait son entrée à Rome.
-Printemps 278 : achève victorieusement une campagne militaire qui repousse les barbares au delà du Rhin en Rhétie.
-279 : restaure l'ordre dans les provinces de Mésie et d'Illyrie menacées par les Goths et les Sarmates.
-280 : élimine Saturninus, usurpateur en orient, avant de signer un traité de paix avec le roi des Perses.
-281 : fait face à de nouvelles tentatives d'usurpation en Gaule et en Bretagne avant de faire un retour triomphal à Rome, où il offre des jeux somptueux.
-Septembre 282 : tombe, victime d'une mutinerie, alors qu'il se préparait à une nouvelle campagne contre la Perse.

dimanche 13 septembre 2015

Un troisième consulat sous le signe de la Providence

Description de la monnaie :
Aurelianus en billon de 25mm pour 3,7grs, avers : IMP C M AVR PROBVS AVG COS III, revers : PROVIDENTIA AVG, atelier de Ticinum (280), 8ème émission, 2ème officine, RIC 493

Au début de l'année 280 ap. JC, Probus revêt son troisième consulat, comme en atteste le droit à la légende dithyrambique de cette monnaie frappée à Ticinum. A cette période, l'empereur se trouve néanmoins éloigné du nord de l'Italie. En effet, après avoir hiverné avec son armée sur ses terres d'Illyrie, il s'apprête à gagner de nouveaux terrains d'opération militaire en Thrace. S'en remettant à la Providence, qu'il faut entrevoir ici comme la capacité à prévoir les événements et à maintenir l'équilibre des forces qui régissent l'univers, Probus marche contre les Bastarnes et les Gépides, peuples fédérés entrés en rébellion contre son autorité. La campagne, conduite de manière efficace, ne fait que renforcer le prestige militaire du général revêtu de la pourpre depuis quatre ans. Cependant, lui parviendra bientôt l’étonnante nouvelle de l'usurpation en orient de l'un de ses principaux hommes de confiance, Saturninus. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire