Si tous les chemins mènent à Rome, il est à remarquer que bon nombre de domaines conduisent aussi à l'Histoire, que cette dernière soit d'ailleurs petite ou grande... C'est le cas de la numismatique qui, au delà de l'idée même de collection, invite l'homme à éclairer d'un jour nouveau l'action d'un empereur ainsi que le quotidien de ses lointains ancêtres...


Copie d'un médaillon de Bronze de Probus émis à l'occasion de son triomphe à Rome en 281 ap. JC
MARCVS AVRELIVS PROBVS, quelques repères biographiques
-19 août 232 : Naissance à Sirmium, capitale de la Pannonie.
-Sous Valérien Ier (253-260), devient tribun militaire.
-Sous Gallien (260-269), commande la IIIème légion Felix et participe aux campagnes militaires contre les Germains et les Sarmates.
-Sous Aurelien (270-275), commande la Xème légion Gemina et reconquiert l'Egypte.
-Sous Tacite (275-276), devient Dux Orientis.
-Juillet 276 : acclamé empereur par les soldats de l'armée d'orient.
-Juin-Juillet 277 : fait son entrée à Rome.
-Printemps 278 : achève victorieusement une campagne militaire qui repousse les barbares au delà du Rhin en Rhétie.
-279 : restaure l'ordre dans les provinces de Mésie et d'Illyrie menacées par les Goths et les Sarmates.
-280 : élimine Saturninus, usurpateur en orient, avant de signer un traité de paix avec le roi des Perses.
-281 : fait face à de nouvelles tentatives d'usurpation en Gaule et en Bretagne avant de faire un retour triomphal à Rome, où il offre des jeux somptueux.
-Septembre 282 : tombe, victime d'une mutinerie, alors qu'il se préparait à une nouvelle campagne contre la Perse.

dimanche 4 juillet 2010

Probus sous les traits de Mars pacificateur

Description de la monnaie :
Aurelianus en billon de 23 mm pour 3,7 grs, avers : VIRTVS PROBI AVG, revers : MARTI PACIF, atelier de Ticinum (281), 9ème émission, 4ème officine (RIC 509)

En cette année 281 ap. JC, le règne de Probus est à son apogée. La menace barbare est contenue sur les frontières du Rhin et du Danube et les tentatives d'usurpations des généraux Bonosus et Saturninus, ainsi que celle du civil Proculus, ont été déjouées. L'empereur s'apprête à regagner Rome pour y célébrer son triomphe. L'atelier monétaire de Ticinum (actuelle Pavie) rend hommage aux qualités militaires de Probus par l'émission d'aureliani le présentant au droit dans ses habits de soldat avec casque, bouclier et haste sur l'épaule. La légende entourant ce buste vante le courage (virtvs) du général victorieux. Au revers de la monnaie, la figure du dieu Mars achève de donner au message véhiculé un caractère propre à souligner le retour de la paix. Grâce à l'énergie déployée par Probus, l'ordre est enfin revenu dans l'empire. Pour Rome est venu le temps de porter de nouveau ses efforts vers son ennemi héréditaire : la Perse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire